Quelques conseils pour bien placer les prises de courant

Un bâtiment nouvellement construit ou un équipement électrique à réviser ? Découvrez nos astuces pratiques et simples à mettre en œuvre pour une installation réussie de vos prises de courant.

Reconnaître les différents types de prises électriques

Le type de prise diffère, en effet, selon la région ou le pays. En France, nous utilisons les prises de Type C, celles qui comprennent 2 tiges et sont donc sans terre mais qui sont compatibles aux prises de type E et F,des modèles conformes au standardeuropéen, mais qui offrent 3 connexion grâce à la terre en plus.

On peut également les distinguer en fonction de la tension maximum supportée, et pour cela, on note 2 types de prises dont la CEE 7/16 qui sont plus adaptés aux appareils de faible puissance et les CEE 7/17 pour les plus énergivores.

Après, c’est la forme, les matériaux composants et le mode d’installation qui vont les différencier. A propos, les modèles les plus prisés sont ceux à clapet, comme elles offrent une plus grande sécurité. Quant à la matière, les prises en plastique ABS sont les plus recommandées étant donnée leur résistance et leur facilité de manipulation. Sinon, vous avez des prises très innovantes qui ne pourront que contribuer à l’harmonie de votre décor intérieur car elles peuvent être faites en porcelaine, en cuir, en verre ou en bois.

Sur le mode d’installation maintenant, on distingue généralement 2 types de prises : celles à encastrer et celles à poser. Pour la faire la différence c’est simple, les versions à encastrer s’installent DANS le mur alors que pour celles qui se posent, il suffit de les fixer par vissage ou clouage SUR le mur.

Quelques normes à respecter

Puisqu’on parle de courant électrique, les normes d’installation sont bien strictes car, comme nous le reconnaissons tous, l’électricité est une source de danger extrême. La norme à considérer à cet effet est la NFC  15-100, une réglementation sévère qui met en avant la sécurité et la protection de l’installeur lui-même et celles des occupants ou futurs occupants du bâtiment en question.

D’une manière générale, toute personne devant être en contact avec des matériaux générant une charge électrique doit être équipée en protection individuelle et spécialement, en gants, en combinaison et  en  chaussures anti chocs électriques. C’est pourquoi, unélectricien paris opérant sur le chantier doit avoir une tenue professionnelle adaptée à son milieu de travail et qui le met à l’abri des risques mécaniques et des accidents.

Pour l’installation, il faut que les prises soient au moins à 5 cm du sol si elles sont alimentées par un courant de 16A à 20A, et à 12 cm du sol minimum pour les tensions plus fortes (32A par exemple). Et surtout, ne pas les placer en zone humide et facilement accessible par les enfants.

L’installation en pratique

Quant aux règles de branchement, des spécifications doivent également être prises en compte. En fait, il existe un standard de branchement qui doit être respecté par tous les bâtiments. Précisément,il faut être rigoureux sur la mise en connexion des prises avec le disjoncteur. A propos, vérifiez bien la portée de votre disjoncteur car s’il s’agit d’un disjoncteur de 16A, il ne peut supporter que 5 prises électriques alors qu’un autre à 20A peutalimenter jusqu’à 8 prises.

Le câblage lui aussi va demander attention et grande circonspection car la borne L de la prise doit être connectée à la phase et le N au neutre du disjoncteur. Pour vous faciliter la tâche, retenez juste le code couleurs où fil jaune et vert constituent la terre, le fil bleu le neutre et le fil rouge la phase.

Voilà en général les essentiels à savoir sur l’installation de prises de courant, mais il est toujours plus judicieux de confier les travaux électriques à un électricien paris qualifié pour éviter désagréments et accidents éventuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *